Les filles que vous devrez fréquenter au moins une fois dans votre vie

Les filles que vous devrez fréquenter au moins une fois

Sûrement, vous avez une petite idée de la fille avec qui vous voulez passer le restant de vos jours : la fille de vos rêves. Vous avez en tête son sourire, sa taille, sa voix, ses plus belles qualités, ses petits défauts… Mais à côté, vous avez aussi des limites, vous avez des exigences qui font que vous n’accepterez jamais de sortir avec certaines filles. Si dans quelques années, vous ne voulez pas avoir des regrets, ci-après les filles que vous devrez au moins fréquenter dans votre vie. Prenez également le temps de lire Tout  ce que les femmes regardent en premier chez vous.

 

Les filles à fréquenter au moins une fois dans la vie

L’étudiante fauchée : Elle respire l’innocence et la fraîcheur, peut sortir tous les soirs et a des rêves. Elle discute esthétique, beauté et philosophie. Le travail n’est pas vraiment au centre de sa préoccupation. Si vous n’êtes pas encore alcoolique, il y a de fortes chances que vous le deviendrez en sortant avec l’étudiante fauchée et libérée. Si vous êtes plus vieux, c’est un nouveau souffle de légèreté, un sentiment de retrouver la jeunesse perdue… À côté d’elle, vous vous sentirez à nouveau 20 ans. Mais elle va vous gonfler parce qu’elle est encore étudiante et finira sûrement au chômage. Elle va galérer pour trouver un travail mal payé qui la rend heureuse et vous aussi au début. Vous en aurez assez quand vous vous rendrez compte que la joie qu’elle vous procure vous coûte plus cher.

 

Les filles que vous devrez fréquenter au moins une foisLa chercheuse environnementaliste : Avec cette nana, oubliez tout de suite votre voiture ou votre deux-roues responsable de pollution, car elle veut un paradis vert sur terre. L’énergie propre et durable, c’est sa principale préoccupation. Si vous ne l’avez pas encore fait, vous verrez que vous allez commencer à trier les déchets, à travailler pour les ONG qui sauvent la planète… Au début, vous allez trouver ça bien, mais à la longue, ce sera pénible. Partir en vacances à vélo n’est pas évident, et rouler avec une voiture électrique toute moche n’est pas facile à assumer. Vous allez péter un câble le soir où elle vous interdira d’allumer la lumière pour vivre au rythme de la terre. Sortir avec une chercheuse environnementaliste, c’est aussi comme sortir avec une végétalienne ou une végétarienne.

 

La fille pourrie gâtée : C’est la fille qui vient d’une bonne famille avec un papa riche et une maman dépressive. Elle a des vêtements de marque qui coûtent une petite fortune et boit du champagne. Elle n’a pas de passion, tout l’ennuie. Vous l’intéressez parce que vous êtes différent, exotique et venant d’un autre monde. Avec elle, vous allez découvrir de nouveaux endroits auxquels vous n’avez jamais pensé vous y rendre et fréquenter du beau monde, bien loin de votre bande de potes. Elle va vous gonfler par ses crises d’angoisse, car son poisson rouge vient de mourir ou que la serveuse a renversé 3 gouttes de vin sur sa jolie robe… Ses envies de luxe vous épuiseront financièrement. Tout comme la gossip girl, fuyez la fille trop belle ayant toujours tous les gars à ses pieds.

 

La libertine : Avec ce genre de fille, il ne vous restera que très peu de fantasmes quand vous la quitterez. Elle est ouverte et toujours partante pour partager sa passion pour le sexe avec vous. Elle vous présentera sûrement à des amis, à des couples ou à un groupe d’amis tout aussi ouverts qu’elle. Il est aussi possible que vous couchiez avec sa meilleure amie devant elle. Cette fille-là, elle va vous gonfler parce qu’elle va vous épuiser sexuellement. Certaines études ont prouvé que les femmes ont plus de désirs sexuels que les hommes et que ces derniers ont des difficultés à garder le rythme. Vous verrez, elle vous prouvera que c’est vrai. Dans le même volet, oubliez aussi la nymphomane.

 

La fille sportive : C’est lors d’un tournoi de volleyball, de handball de tout autre sport que vous l’avez rencontré. Vous avez craqué sur son côté franc. Après un match, elle prend un verre avec ses potes, et elle est fière de venir de sa région d’alcoolique. À ses côtés, vous vous sentirez bien, car vous aurez l’impression d’être avec un de vos potes, vous ne faites pas semblant, et vous ne passez pas votre temps à jouer le gentleman. Mais vous aurez marre de cette fille parce que c’est toujours elle qui vous ramènera chez vous bourré, elle tient mieux l’alcool que vous. Aussi, l’absence de féminité et son dédain pour la mode peuvent vous rebuter.

Les types de message à éviter après un premier rendez-vous

Les messages après le premier rendez-vous

Avec votre nouvelle copine, le premier rendez-vous s’est super bien déroulé. Vous vous dites que c’est bien parti pour une histoire d’amour sérieuse d’ailleurs, ça fait trop longtemps que vous êtes célibataire, et il est maintenant temps de vivre une vraie vie de couple. Mais après cette première rencontre, quel type de message faut-il envoyer pour la séduire ? Surtout, ne ratez pas votre coup si vous voulez toujours être avec cette fille. Pour vous aider, voici la liste des textos à éviter à tout prix. Lisez également Tout ce que les femmes regardent en premier chez vous.

 

Les messages qui gâchent tout

Le psychopathe : C’est quand vous envoyez à la fille tout un enchaînement de textos surréalistes du genre : « C’était bien hein ? », elle ne répond pas, et vous envoyez : « Tu ne réponds pas ? », « Pourquoi tu ne réponds pas ? », « Tu m’as utilisé ? », « Tu ne réponds jamais ? »… Faites gaffe, l’écart est mince entre être needy et devenir fou furieux. Apprenez à vous relaxer, et il est possible qu’elle n’ait pas son téléphone sur elle. Alors, n’attendez pas de réponse immédiate. La règle d’or est de patienter au moins 2 heures entre 2 messages pour ne passer pour un mec trop lourd.

 

Les messages après le premier rendez-vousLe Ted : Si vous connaissez la série télévisée « How I Meet Your Mother » vous savez sûrement qui est Ted Mosby. C’est le gars qui déclare toujours sa flamme après un premier rendez-vous. Si vous désirez vraiment être avec cette fille, oubliez la déclaration d’amour après un premier rendez-vous même si vous l’aimez déjà après quelques heures en sa compagnie. Lui dire par texto que vous l’aimez, elle va rigoler. Donc, un peu de retenue même si vous pensez qu’elle est faite pour vous : belle, sympa, intelligente, drôle, cool… chaque chose en son temps.

 

Le pot de colle : « Tu fais quoi demain soir ? », « Quand se revoit-on ? » « Un verre jeudi prochain, ça te dit ? »… Vous n’êtes qu’à la première rencontre, et ce type de message n’y a pas encore sa place. Quand bien même que dans un couple, chacun a besoin de liberté. Le mode pot de colle est à oublier définitivement même si vous êtes fasciné par la beauté de la jeune demoiselle et même si vous avez peur qu’on vous la vole. Ne soyez pas trop collant et trop possessif, laissez-la respirer un peu.

 

L’audacieux : Après une première rencontre, évitez à tout prix le message du genre : « Je vais de défoncer au lit. » ou « Je veux coucher avec toi. » Sexualiser les textos de façon hardcore, c’est seulement quand le terrain s’y prête. Vous pouvez vous lancer si vous avez passé la soirée à discuter de sexe et à vous lancer des blagues sur le cul. Mais sinon, ce genre de messages ne va pas lui plaire du tout, et ne pensez pas que votre target soit ravie en recevant cela.

 

Bon à savoir

Après le premier rendez-vous, si vous voulez envoyer un message à la fille, soyez créatif afin qu’elle ait envie de vous revoir. La base est de jouer avec le mystère, la surprise, la subtilité et la calibration. N’envoyez pas un même message à une fille avec qui vous avez passé la nuit à danser et à une autre que vous avez croisée 5 minutes à une soirée. Quand vous la rencontrez, posez les bases d’un bon premier texto.

1 2 3 10